x 

Vigneron d’abord :

L’expérience est importante mais il faut toujours se remettre en question et se former. La vie d’un vigneron n’est pas simple : être à l’écoute de la nature ainsi que du consommateur pour atteindre l’excellence.
Il faut la plus grande exigence pour avoir les meilleurs raisins. Sans bonne matière première, nous ne pourrons pas exprimer notre talent. En fonction du sol sur chaque parcelle, il faudra choisir le bon cépage avec le bon porte greffe. Le choix du nombre de pieds sur la parcelle est important. Une forte densité permet d’avoir peu de grappes par pied et ainsi d’augmenter la concentration.
La taille en guyot double est adaptée à chaque parcelle en fonction de sa vigueur.

 

palissage
taille
vendanges

 

Prendre soin du sol c’est aussi le travailler. Chaque parcelle avec son cépage possède des caractéristiques qui lui sont propre. On retrouve donc des parcelles :

  • Enherbées pour éviter l’érosion et faire plonger les racines.
  • Ou travaillées un rang sur deux pour éviter une trop forte concurrence entre l’herbe et la vigne et ainsi limiter les carences azotées.

Un palissage impeccable permet une bonne exposition des raisins et d’avoir une grande surface foliaire même après effeuillage.
Pour entretenir et protéger la vigne, nous avons le souci de respecter les hommes et l’environnement. Il faut raisonner pour garder l’équilibre de la plante et favoriser son autodéfense : éviter les excès qui engendrent la maladie. L’écoute et l’observation minutieuse de la vigne permet d’obtenir une maturité optimum du raisin.
Avec tous ces égards la vigne nous donnera ce qu’elle a de mieux et à partir de là le vinificateur pourra exprimer son talent.
Un film explicatif des travaux de la vigne est à votre disposition au caveau lors de votre visite.

Le travail du vinificateur est complexe :

La vinification c’est d’abord de la précision et de la rigueur. Il faut connaitre son raisin et le terroir dont il est issu pour pouvoir être juste dans les équilibres du vin. Un équipement moderne et fonctionnel est indispensable mais la connaissance de techniques ancestrales est essentielle. Le travail du vin est variable en fonction du cépage, de l’équilibre du vin et des caractéristiques du millésime car chaque vin est unique. Nous travaillons avec un laboratoire d’oenologie et ensemble, nous recherchons la meilleure manière de travailler la vigne et le vin.

 

cave
pressoir
miseenbouteille

 

Nous favorisons les macérations dynamiques sur pressoir pneumatique pour extraire en douceur le fruité du raisin.
La fermentation lente en foudre en bois centenaire et à basse température permet de préserver les arômes
Un soutirage au parfait équilibre est réalisable grâce au suivi quotidien et l’expérience du vinificateur permet de faire le bon choix.
L’élevage sur lies apporte du gras et du corps au vin pour limiter les sucres résiduels dans le vin.
Les mises en bouteilles courant avril permettent également de conserver les arômes du vin.
Tous ses travaux sont réalisés dans le but d’offrir des vins riches, structurés, complexes et d’un excellent rapport qualité-prix.